Publié le 23/10/2018

Les chauves‑souris

Les chiroptères, appelés couramment chauves-souris, sont un ordre de la classe des mammifères, comptant plus d'un millier d'espèces, soit un cinquième des mammifères. C’est donc l’ordre le plus important après celui des rongeurs.

Le nombre exacte d’espèces de chauves-souris n’est pas connu précisément, du fait de la difficulté à définir les espèces (révisions taxinomiques, différenciation par le biais d’analyse ADN). Les différents auteurs s’accordent aujourd’hui autour de 1 200 espèces de chauves-souris présentes dans le Monde et 43 en Europe. Elles se répartissent entre deux grands sous-ordres : Vespertilioniformes et Ptéropodiformes.


Petits Rhinolophes ©Michael Sol

La France métropolitaine héberge 34 espèces de chauves-souris aux mœurs et à l’écologie différentes. Ces chauves-souris colonisent tous les types de milieux, qu’ils soient artificiels ou naturels.

Ce sont des espèces sensibles dont la présence témoigne d’une bonne qualité de l’environnement. Leur dynamique de population nous renseigne ainsi sur l’incidence et l’évolution de certaines pratiques (espèces bio-indicatrices : la présence et la fluctuation des effectifs reflètent les variations des conditions environnementales locales ou les variations des effectifs des autres espèces de la communauté). En raison des modes de vie variés des différentes espèces de chauves-souris, leur maintien contribue à protéger de nombreux cortèges d’espèces (espèces dites « parapluies » : espèces nécessitant de telles conditions d’habitats et de superficie que leur conservation permettra la sauvegarde d’autres espèces rares et menacées).