News - Publié le 29/09/2022

Un programme Migratrices en Normandie

Par le Groupe Mammalogique Normand

Face aux enjeux liés au développement des parcs éoliens, un suivi des espèces de chauves-souris migratrices est réalisé dans le cadre du Plan Régional d'Actions Chiroptères (PRAC) de Normandie. Une étude est menée en particulier sur la Pipistrelle de Nathusius (espèce fortement impactée par les éoliennes) via l'installation de nichoirs sur différents sites favorables. Les mâles de Pipistrelle de Nathusius s'installent dans ces gîtes artificiels pour y attirer les femelles en migration (via des cris sociaux) et former des harems pour s'accoupler. Le suivi régulier des ces nichoirs permet ainsi de savoir si l'espèce est présente localement et à quelles périodes. Les données obtenues constituent de précieuses informations pour caractériser les haltes migratoires de l'espèce et par conséquent les zones à éviter pour l'implantation de nouveaux parcs.

La Ville de Rouen et la Métropole Rouen Normandie sont partenaires de ce programme et financent l'installation et le suivi de nichoirs sur plusieurs sites de leurs territoires. Une dizaine de gîtes a ainsi été installée sur 3 localités : l'Ile Lacroix à Rouen,  le Linoléum à Notre Dame de Bondeville et la base de loisirs de Bédanne à Tourville-la-Rivière. Le protocole de suivi prévoit un minimum de 6 passages durant l'année (2 au printemps, 1 en été et 3 à l'automne). Les premiers suivis débuteront cet automne.

Les dernières actualités du PRAC Normandie sont à retrouver ici

Contact : Groupe Mammalogique Normand